VENDREDI 12 JANVIER, 20H15

 

Récits pour voix... et piano

 

(ce concert initialement prévu en octobre dernier a été exceptionnellement reporté en janvier

avec l'aimable autorisation des artistes)

 

Daniel Fuchs

 

 Textes de Claudine Gaetzi et Jacques-Pierre Amée
Musiques de 
Haydn, Schubert et Daniel Fuchs

Pierre-André Poncet, récitant
Daniel Fuchs, piano

 

 

Daniel Fuchs est né à Genève en 1956. Il fait ses études musicales au Conservatoire de cette ville dans les classes d'André Perret (piano) et Richard A. Jeandin (orgue) puis se perfectionne avec Edith Fischer, alors à Vevey, pour le piano, puis avec Jean-Jacques Grünenwald et Marie-Claire Alain, à Paris, pour l'orgue. Il a également suivi les cours de personnalités reconnues comme Pierre Segond, Guy Bovet, Michel Bastet et Eric Gaudibert.

Après avoir occupé différents postes d'organiste à Genève, il devient en 1985 organiste titulaire des églises de Saint-Laurent et Saint-Paul à Lausanne, poste qu'il occupe jusqu'à aujourd'hui. A côté de cette activité, Daniel Fuchs donne de nombreux concerts, en récital, musique de chambre (il fonde en 1988 le trio A Piacere avec le violoniste Hans Egidi et le violoncelliste Pascal Desarzens) ou avec des orchestres - à l'orgue, au célesta ou au piano - comme l'Orchestre de Suisse romande, l'Orchestre de chambre de Lausanne ou le Sinfonietta de Lausanne, développant ainsi un vaste répertoire allant du baroque aux compositeurs contemporains. Il collabore également avec de nombreux chœurs, comme l'Ensemble vocal de Lausanne, dirigé par Michel Corboz, avec lequel il enregistre la Messe chorale de Gounod en 1988 (Warner Classics International). Parmi ses enregistrements il faut d'ailleurs mentionner le CD qu'il consacre en 1990 à l’œuvre complet pour piano de Jehan Alain, pour lequel il a bénéficié des conseils et encouragements de Marie-Claire Alain, la sœur du compositeur tragiquement disparu en 1940, à l'âge de vingt-neuf ans. Daniel Fuchs enregistre également, avec la mezzo-soprano Brigitte Ravenel, l'intégrale des mélodies et pièces pour clavier d'Arthur Honegger (double CD, 2005) et, en 1988, dans un tout autre répertoire, l’œuvre pour orgue de Georg Boehm (1661-1733) ou encore, avec Armène Stakian (violon), Pascal Desarzens (violoncelle) et Miguel Charosky (guitare) l’œuvre de musique de chambre du compositeur suisse Frank Martin (2005) ou, plus récemment, quelques unes des œuvres pour orgue de Jean-Sébastien Bach (2009). Daniel Fuchs pratique lui-même la composition, pour de petites formations ou pour le clavier, et l'improvisation, à l'orgue et au piano. 

http://dbserv1-bcu.unil.ch/persovd/composvd.php?Code=F&Num=7139 ]

 
 
 

Collecte recommandée (prix indicatif 25.- francs)