HOMMAGE A JEAN BALISSAT

VENDREDI 29 MAI, 20H15

 

20150529 jean mina balissat

 

Au programme: Sibelius, Balissat, Mendelssohn 

Mina Balissat, orgue

 

Jean Balissat
Né à Lausanne (Suisse), Jean Balissat a été attiré d'emblée par la composition et la direction. Il acquit sa formation à Lausanne pour I'harmonie et le contrepoint avant d'étudier la composition, I'orchestration et la direction à Genève. Pour mieux pénétrer les mécanismes de I'orchestre, il travailla aussi le cor et la percussion. Chef d'orchestre, chef de musique, il a dirigé de nombreux ensembles de notre pays, en particulier la "Landwehr de Fribourg" pendant 12 ans. Jean Balissat a composé pour orchestre, ensembles de musique de chambre, percussion, choeur, harmonie, brass-band, instruments solistes. Il est notamment I'auteur de la partition de la Fête des Vignerons qui fut célébrée à Vevey en 1977. Durant de nombreuses années, il a enseigné la composition, I'orchestration et I'analyse aux conservatoires de Lausanne et de Genève. De 1986 à 1990, il a presidé l'Association Suisse des Musiciens et, de 1991 à 2004, la Fondation SUISA pour la musique. Profondément attaché à la campagne vaudoise, il a vécu depuis 1963 à Corcelles-Ie-Jorat jusqu'à sa mort en 2007.

Mina Balissat
Mina Balissat est née à Nagoya au Japon. Elle commence l'étude du piano, puis celle du solfège et du chant à l'institution protestante. Après avoir donné quelques concerts de piano à quatre mains avec Anka Carlton à Montreux et à Leysin, elle entre, en 1987, au Conservatoire de Lausanne dans la classe d'orgue de Jean-François Vaucher où elle obtient en 1993 un premier prix de virtuosité avec félicitations du jury; elle suit également des cours d'orchestration. Désireuse d'élargir son répertoire, elle part travailler avec Bernard Lagacé à Montréal et se perfectionne, notamment en musique contemporaine, auprès de Kei Koïto au Conservatoire de Lausanne, où elle acquiert sa licence de concert en 1997. Organiste invitée du Festival Bach de Lausanne et du Festival de musique contemporaine de Cracovie, Mina Balissat aborde tous les répertoires avec une prédilection pour les œuvres de notre époque et a créé des œuvres de plusieurs compositeurs contemporains. Elle enregistre en 2002, pour le label Doron, un disque consacré à des œuvres des compositeurs suisses contemporains Raffaele d'Alessandro, Michel Hostettler, Klaus Huber, Boris Mersson, Eric Gaudibert et André Zumbach. Veuve du compositeur vaudois Jean Balissat, Mina Balissat vit actuellement à Corcelles-le-Jorat (VD). Elle est organiste titulaire de l'orgue de la paroisse protestante de La Sallaz-Vennes (Lausanne). 

 

Entrée libre. Collecte recommandée (prix indicatif 25.- francs)