Vendredi 5 avril, 20h15

 Concert harpe et orgue

  

 

Harpe 5 avril 

 

Au programme: Franck, Mahler, Zingel, Fauré, Guilmant 

 

 

Née en Haute Savoie d’une famille de peintres et de musiciens, Julie Sicre débute l’apprentissage de la harpe à Paris, soutenue par un cursus scolaire privilégié à mi-temps lui permettant de parfaire sa formation musicale, théâtrale et sportive. Très jeune, elle entre à la Haute Ecole de Musique de Lausanne où elle obtient son diplôme d’enseignement en 2001, son diplôme de musique de chambre en 2003 et enfin son diplôme de concert en 2004 dans la classe de Chantal Mathieu. Elle bénéficie aussi de l’enseignement de professeurs tels que Ghislaine Petit-Volta, Frédérique Cambreling et Rolf Lislevand, rencontres marquantes qui contribueront largement à son épanouissement musical.
Elle se produit aussi bien en soliste qu’en musique de chambre en Suisse, en France (Festival Arpège en Alpage, les Musicales du Mont-Blanc, Festival de musique de chambre du Larzac, festival Musique et Patrimoine) et à l’étranger (Japon, Brésil), dans un répertoire de musique française qu’elle affectionne particulièrement, notamment Fauré, Ravel, Caplet, Tournier, Debussy. Elle interprète avec plaisir le répertoire pour chœur et harpe solo (B. Britten, G. Holst, J. Brahms) et collabore régulièrement avec l’Ensemble vocal féminin Callirhoé (tournée à Berlin), les Vocalistes Romands et la Tewkesbury Abbey Schola Cantorum (Angleterre). En janvier 2010, elle enregistre avec la Schola de Sion un disque et crée en septembre 2010, à l’occasion des 80 ans de la Schola, Les Saisons de Michel Hostettler pour harpe solo et chœur d’enfants. En 2005, elle fonde le seul duo Arpane avec Jeanne Gollut (flûte de pan), une association instrumentale singulière, leur permettant de puiser dans un large répertoire de la Renaissance à nos jours. Elles ont créé en 2006 la Ballade, le Divertimento en novembre 2009 de Michel Hostettler et une nouvelle composition, Trois Estampes pour flûte de Pan, harpe et orchestre à cordes, donnée pour la première fois en mai 2012. Le duo Arpane a enregistré son premier disque en 2011.
Outre sa carrière de concertiste, Julie Sicre est harpiste solo au Sinfonietta de Lausanne et remplaçante à l’Orchestre Symphonique de Bern. Elle a joué entre autre sous la direction de Jean-Yves Ossonce, Hervé Klopfenstein, Mélanie Thiébaut, Roberto Benzi, Wilson Hermanto, Christian Zacharias et Guillaume Tourniaire
Membre de la compagnie Contacordes depuis 2006, elle participe, en collaboration avec la conteuse Claire Heuwekemeijer, à la création de deux spectacles : Melissa la menteuse (2006) et Paroles d’oiseau (2010).
De plus en plus sollicitée pour ses qualités pédagogiques, Julie Sicre enseigne la harpe à l’école de musique de Pully et à l’école de musique de Cossonay. Depuis 2011, elle s’occupe de la formation pédagogique des jeunes harpistes à la HEM de Lausanne.
Intéressée à toute forme d’art, Julie Sicre participe en outre à des créations liant la musique, le théâtre et la danse, ainsi qu’à des spectacles chorégraphiques avec le monde équestre et l’art du cirque.

Wojtek Wezranowski naquit en 1959 à Varsovie où il fit ses études musicales. En 1976, il obtint le prix du concours des jeunes organistes de Pologne ; il poursuivit ses études ŕ l’Académie Frédéric Chopin de Varsovie, puis en 1982 au Conservatoire de Genéve (classe de Lionel Rogg) où il obtint un 1er prix de virtuosité en 1985.
Depuis 1987, il est titulaire des orgues de la grande paroisse protestante du Pays-d’Enhaut. Mais il se produit comme organiste soliste dans plusieurs pays européens. En paralléle, c’est un accompagnateur recherché, tant à l’orgue qu’au piano ou au clavecin.

 

Entrée libre. Collecte recommandée.